bazookatz, le chat beauté

une fille, un chat et du blablah bons plans et plans loose... morceaux de vie...

21 juin 2008

Sex in my city - No spoiler inside

Vendredi c'est soirée fille au ciné et on va voir enfin ça:
photo_Sex_and_the_City_Sex_and_the_City_The_Movie_2007_1

Ouais, on va pouvoir parler de truc pas glamour, comme les poils, les tampax et les masques de boues de la mer morte.
Enfin presque... Piuth et TomTom viennent avec nous. Et Titi a foot à la télé (croatie/turquie) avec ses copains SuperRetardMan et AchatCompulsifMan

Ça me fait penser à la réflexion de Titi la dernière fois que je l'ai traîné dans un centre commercial  : " c'est quoi cette mode? toutes les filles ont un copain gay qui vient faire les boutiques avec elle?"
Vu comme ça il fait un peu bourrin mon copain... mais je l'aimeuuuuh.

En y réfléchissant bien, c'est vrai que quand j'étais plus jeune (16-18 ans), mes copains gay n'avaient pas encore fait leur coming-out et on traînait en bandes de filles séparées des garçons.

mai_hartley_coeur___vifJ'avais un carré court et des teintures pas possibles. Je ressemblais à Mai de Hartley coeur à vif... J'exprimais ma rebellion adolescente capillairement. Mon lycée étant à proximité de Mickeyland, on avait des copains bourgeois/ catho/ scout* à parents bourgeois/ catho/ bien-pensants/ prude*.

Ce n'était pas le milieu le plus culturellement propice à l'expression de son identité sexuelle ou/et à la sexualité tout court. On dira ce qu'on voudra mais l'ado à raie peignée au pento et polo Ralph Lauren n'est pas l'être le plus sexy du monde.
* biffez les mentions inutiles

les mentalités ont changé depuis les années 90.
On a eu le journal têtu, des films d'amour avec des cowboys qui s'aiment d'amour tendre, des stars qui ont fait leur coming out (Jodie Foster ou encore Cynthia Nixon = Miranda de sex in the city), le look métrosexuel puis übersexuel. Maintenant les jeunes hommes androgynes portent des slims et des tennis bensimons en toile... L'homme urbain nouveau accepte sa part de féminité et joue du décolleté profond de son t-shirt pour séduire.

N'oublions pas la grande contribution de la série Sex and the city avec les personnages récurrents de Stanford Blatch, la 5ème fille du groupe et d'Anthony Marentino, le wedding planner homo de Charlotte... sans compter l'aventure lesbienne de Samantha dans je ne sais plus quelle saison de la série.

Bref sans faire une étude sociologique, je pense que l'homosexualité est mieux acceptée maintenant qu'il y a 10 ans... au moins à Paris. Je ne peux pas dire ce qu'il en est en province car je n'ai jamais vécu à plus de 30km de Paris (sauf les 2 premières années de ma vie mais ça c'est une autre histoire).

Bon, j'ai cité 3 sur les 4 filles du groupe, il manque Carrie la Looseuse. Voici une jolie copie croquée par la talentueuse Angeline Melin
look__6_Carrie

Sinon, Sex and the city est un bon film de filles pas prise de tête. il est même beaucoup mieux que ce que j'en attendais... Des scènes vraies, des scènes drôles et des scènes tristes. Une nouvelle saison condensée en 2H et des brouettes sur grand écran.

Je veux me marier en robe Lanvin perchée sur des manolos en satin bleues.

lanvinNMX09NR_ex

Si vous voulez en savoir plus, allez voir le film au ciné!

Posté par bazookatz à 01:36 - RonRon de chat - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire